Play

Pour souligner ce que la réalité, même la plus ordinaire, contient de merveilleux, d’enchanteur ou d’inquiétant, le jeu permet de mettre à distance la réalité, le quotidien en même temps qu’il les rapproche. Il ne représente pas un moyen de fuir la réalité en proposant un univers imaginaire, artificiel ou symbolique, mais bien plutôt un moyen de la réintégrer.

Extrait du livre, Le Ludique de Marie Fraser 

Dédale, 4 plaques de 10 diapositives montées sur des planches pour visionneuse stéréoscopique Lestrade, 2008.

visionneuse stéréoscopique, plaque égout, Judith Millot

La bouche d’égout qu’une ligne blanche traverse, devient dans la visionneuse et grâce à la 3D, une architecture parcourue dans ses creux par cette ligne. Le contexte urbain, l’échelle s’efface pour ne saisir que cette série de combinaisons, une collection de traversées labyrinthiques énigmatiques.

visionneuse stéréoscopique, plaque égout, Judith Millot

Hinkelen,(jouer à la marelle) triptyque d’affiches, 60x80cm, tirage numérique, 2007.

Ce triptyque d’affiches dans les cadres publicitaires présentent des photographies sans annonce ni slogan. Juste trois vues d’un long tunnel piéton dont la fin se perd dans la profondeur de l’image. L’éclairage cru aux néons troue l’image et se reflète au sol. Ce reflet et les silhouettes de quelques passants attirent notre attention sur un dessin au sol. Une craie a tracé un jeu de marelle, aussi long que ce passage austère : 553 cases qui reprennent les découpes du dallage au sol. Entre « terre » et « ciel », en flamand. […]

OXO, dessin à la craie et photographie, 54x85cm, tirage affiche noir et blanc, 2007.
Le motif de la croix et du rond remplit différents espaces s’insérant dans le quadrillage donné par les pavés. Ils renvoient à l’idée du jeu le morpion sans pour autant en suivre les vraies règles.